Les grandes vacances, moment choisi par Bouygues Telecom pour imposer ses antennes-relais

L'immeuble, vu du parc de l'écoleLundi 26 juin vers 12h, je trouve une enveloppe non fermée à l’entête de Bouygues Telecom. Eh voilà c’est repartie,dans ce courrier (page 1 et page2) destiné aux riverains, le même discour langue de bois. Nous avons tout bien fait, la transparence, la concertation etc, etc.
Vous lirez et je vous laise réagir. N’hésitez pas à le faire en laissant vos commentaires. 
Comme on pouvait s’y attendre l’opérateur choisit la veille des vacances scolaires pour tenter d’imposer ses antennes-relais.
 
Nous avons immédiatement informé la Mairie . Je crois qu’il est souhaitable une bonne fois pour toute que le Maire montre à l’opérateur que l’on ne peut pas se moquer des élus et des associations représentatives de cette façon. En effet lors de son dernier courrier, Bouygues Telecom demandait une nouvelle réunion à la préfecture, ce que la municipalité et l’ACN avaient accepté. Il faut croire qu’il ne devait pas être rassuré d’y retourner.
 
La mobilisation de tous a permis depuis deux ans maintenant de faire echec à ce projet. Nous comptons une fois encore sur vous. Le conseil de l’ACN se réunit ce soir pour définir la réaction à mettre en place.  
 
Toutefois la balle est maintenant dans le camp du Maire qui a pris des engagements pour soutenir l’action de l’ACN afin d’ empêcher cet installation, lors de notre assemblée générale de décembre2005.   
 
(photo prise dans le jardin de l’école maternelle Val de Beauté lors de la kermesse de fin d’année.L’immeuble du 92 rue rolland apparaît juste derrière)

5 commentaires sur “Les grandes vacances, moment choisi par Bouygues Telecom pour imposer ses antennes-relais

  1. De qui se moque-t-on ? Je pensais après les
    déclarations du Maire, qu’il s’engageait à faire cesser
    ce projet, à croire qu’il n’en est rien !!!
    Tout donne à penser que cette affaire se poursuit
    comme si de rien n’était : Bouygues n’a aucune
    considération vis à vis de nous, qui sommes aussi
    ses consommateurs… Le Maire n’a que bonnes paroles,
    mais ne fait rien… Bref, que du bla-bla, et aucune
    action sérieuse et responsable.

  2. Lettre ouverte à Mr Christian Gasser

    Monsieur le Directeur,

    Je reçois ce jour votre lettre d’information daté du 15 juin dernier
    que j’ai lu avec beaucoup d’attention.

    Résidant actuellement au 98 Rue François Rolland, sur le peu d’éléments du dossier
    portés à ma connaissance, je souhaite vous apportez les précisions suivantes :

    * Mes deux fils, résidant eux aussi à Nogent, utilisent le réseau BT
    au travers d’un forfait Universal Mobile depuis plusieurs années
    sans dégradation de service,

    * Dans son argumentaire, BT n’a eu que pour argumentaire principal
    l’intégration esthétique de ces antennes sur le site… ,

    * La transparence et la concertation auraient de mon point de vue permis
    – de respecter dès le début du projet la charte opérateur mise en place par la mairie,
    – d’écouter et d’accéder aux demandes des associations de riverains.

    Je vous encourage donc, Monsieur le Directeur, a faire preuve de
    cette concertation et transparence dont vous vous prévalez en retenant les éléments
    avancés par les associations de riverains : à savoir, au titre du principe de précaution,
    de rechercher un autre site plus éloigné du groupe scolaire Branly Beauté.

    Dans l’attente de la recherche d’un réel compromis contentant toutes les parties,
    je vous prie d’agréer, Monsieur le Directeur, mes respectueuses salutations.

    André Renaut

  3. Voici la réponse reçue. Il semble que pour une entreprise de télécommunications,
    BT ait quelques problèmes de communication au sein même de ses propres services :

    « Monsieur,

    Nous vous remercions de l’intérêt que vous portez à notre site Web,
    toutefois, comme vous avez pu le constater à l’annonce d’accueil,
    sa vocation n’est nullement de traiter de ce type de sujets.
    Faute de temps, nous préférons concentrer nos efforts à répondre aux demandes
    d’informations liées aux Radiofréquences et à la santé.
    Nous sommes de plus au regret de ne pouvoir aiguiller les demandes
    qui ne nous concernent pas vers les autres Directions de l’entreprise
    où nous ne disposons pas nécessairement d’interlocuteurs identifiés.

    Nous vous recommandons donc d’adresser votre requête par courrier à :

    BOUYGUES TELECOM
    Direction Régionale Ile de France
    Centre d’Affaires LA BOURSIDIERE
    92 350 LE PLESSIS ROBINSON

    Nous comptons sur votre compréhension, bien respectueusement,

    La Direction Fréquences & Protection »

  4. Je suis scandalisée d’apprendre que Bouygues s’acharne à installer des antennes relais à proximité d’écoles.
    Le Maire de Nogent a déclaré publiquement à l’Assemblée Générale de l’ACN qu’il s’opposerait cathégoriquement à leur implantation.
    Je pensais trouver un interlocuteur de parole en la personne de M.Martin, il s’avère qu’il n’en est rien ?
    Quant à Bouygues, son seul souci, faire de l’argent

  5. Bouygues Telecom, c’est clair, on ne peut pas leur faire confiance. Mais le maire ? Attendons un peu. La charte l’engage autant qu’elle engage bouygues. A sa place, je l’aurai mauvaise que bouygues s’assoie sur sa charte (pour ne pas dire qu’il se la « roule en pointe », comme on dit par chez moi). Un tel mépris, c’est misérable.

Laisser un commentaire