Lycée Branly : les travaux battent leur plein

C’est une noria de camions qui sillonnent le Coteau et d’ouvriers qui s’activent autour du Lycée E.Branly afin que les nouveaux locaux préfabriqués soient prêts à temps pour recevoir collégiens et lycéeens à la rentrée scolaire prévue le 4 septembre 2006. 
 
Cliquez pour agrandirUn véritable Lego géant que ces nouveaux bâtiments montés en quelques jours par une grue de 200 tonnes placée rue Bauÿn de Perreuse. Pour l’instant, coté chantier, j’ai pu constater que les règles de sécurité à l’entrée et à la sortie des camions étaient bien respectées. Ce point nous paraissant d’autant plus essentiel  dès que les élèves reprendront le chemin de l’école.
 
Cliquez pour agrandir

Par contre ce ballet de camions chargés de terre laisse l’ensemble des rues traversées (François Rolland, rue de Beauté…) dans un bien triste état. Je vous laisse apprécier l’état des rues sur la photo ci contre. Sur certaines chaussées apparaissent des trous et les trottoirs, déjà plus que fatigués, se dégradent à vue d’oeil.


 
Le second chantier qui se situe devant l’école primaire Val de Beauté est quant à lui quasiment fini. Et pour ma part je trouve que c’est une réussite. La parcelle de terre grillagée a enfin disparu pour se transformer en petite place et cela ouvre toute la perspective à cet endroit. De plus, un dépose-minute pour les parents qui déposent leurs enfants en voiture a été créé et permet aussi de casser grâce à sa courbe la vitesse des automobilistes qui empruntent la RD 120.
                                                      

Cliquez sur les images pour agrandir

4 commentaires sur “Lycée Branly : les travaux battent leur plein

  1. Au delà des nuisances de bruit et des dommages causés à la chaussée (ce que l’on peut considérer comme un mal nécessaire), mon problème, habitant rue François Rolland, c’est qu’à la moindre averse, les rues se transforment en une véritable patinoire argileuse. Certains jours, la circulation des piétons est une sorte de défi à l’équilibre. Au secours ! je risque régulièrement la fracture… Est-il prévu de lessiver les rues de temps à autre pour les débarrasser de ce danger potentiel ?
    J’ai renoncé aux sports à risque et aux loisirs extrèmes et je serais extrèmement contrariée de me casser une jambe en rentrant tranquillement chez moi.

  2. Je vous demande si le collège et lycée sera prêt pour accueillir
    convenablement les élèves. Aussi, si la restauration sera ouverte à temps. c’est à dire
    le jeudi 7 septembre.
    Si ce n’est pas le cas ou les élèves iront ? dans d’autres collèges et lycées des environs
    et la restauration où se fera t elle?
    Je vous remercie de me tenir au courant.
    Cordialement
    un parent d’élève

  3. Je ne sais encore vous répondre. Mais vous posez des questions que beaucoup de parents se posent aussi.
    Toutefois tous les riverains peuvent constater l’effervescence qui règne
    autour de Branly et les efforts déployés par les équipes du chantier pour être dans les temps.
    Je pense que votre meilleur interlocuteur est soit la Mairie, soit directement le Lycée.
    Je vais de mon côté poser ces questions .

  4. Bonsoir,

    Je ne sais pas qui a eu cette idée de mettre des feux piétons en décalé soit disant pour la sécurité sur la RD 120.

    Mais, je peux dire que c’est une très grave erreur d’avoir eu cette idée! Cen’est pas 2 élèves qui se mettent sur le terre-plein central, mais 15 minimum le matin!

    On met plutôt en danger la vie des élèves de Branly pour les inciter, s’ils sont en retard, de traverser au feu rouge!

    Ce système a été fait uniquement pour favoriser les voitures! (Vu qu’il faudrait que les voitures aient le feu rouge + longtemps pour que les piétons traversent les 2 voies en 1 seule fois!).

    A.N.

Laisser un commentaire