L’ACN toujours mitigée après l’adoption des modifications du POS au conseil municipal.

Le conseil municipal du 5 avril 2007 avait entre autres, à son ordre du jour, l’adoption de la modification du POS/PLU (voir l’article du 25 oct 2006).
Parmi les points positifs, notons que la mairie a suivi nos principales observations et a abandonné les modifications envisagées suivantes :
 
– pas de modification de l’article UA 6 (Implantation des constructions par rapport à la limite sur voie).
 
Ces dispositions raisonnables introduites dans le POS de février 2001 avaient pour but de préserver le caractère aéré du boulevard de Strasbourg, axe routier particulièrement fréquenté. Les marges de recul par rapport aux voies et des règles de retrait plus importantes ont été introduites délibérément dans ce POS et certaines constructions réalisées le long de cette voie respectent cette règle d’urbanisme.
 
-pas de modification non plus de l’article UA 13 (espaces verts ) dans la zone UA.
 
«  30 % au moins de la surface totale du terrain devront être traités en surface de pleine terre c’est-à-dire ne devront comporter aucune construction de quelque nature qu’elle soit en dessous comme au dessus du sol, devront faire l’objet d’un traitement végétal de qualité et notamment être plantés à raison d’un arbre par tranche de 0 à 100 m2 de la surface du terrain non bâti  (…) »
 
Cette disposition contribue à la maîtrise des densités ainsi qu’au verdissement de la Ville auxquels sont attachés les Nogentais. Le coefficient de pleine terre impose le maintien d’une surface de terrain ne devant comporter aucune construction et devant faire l’objet d’un traitement végétal de qualité.
 
Par contre, le maire ne propose plus de modifier les périmètres des zones Uda et Udb qui devaient permettre comme il s’y était engagé lors de plusieurs rencontres de quartier, de préserver l’îlot déterminé par les rues G.Lebègue, Brillet, Héros Nogentais. L’ACN avait salué cette proposition qui dans le contexte de la sauvegarde de la maison du 10 rue Pontier, permettait de diminuer de 3 mètres la hauteur maximum et de diminuer le coefficient d’emprise au sol maximum de 80% à 40. Pourquoi la mairie n’ a t’elle pas maintenue cette modification?
 
Particulièrement dans cette zone, ceci est un mauvais signal envoyé aux promoteurs qui n’en doutons pas vont accentuer de plus belle la densification du centre ville.
 

One thought on “L’ACN toujours mitigée après l’adoption des modifications du POS au conseil municipal.

  1. Pourquoi la mairie à toujours pris des décisions tendant vers la densification, à l’opposé des désirs des habitants ? Ne pensez pas qu’il y a derrière cette attitude, depuis au moins 30 ans, des magouilles comme celà s’est révélé bien souvent ailleurs. Non, non, Nogent a toujours eu des édiles irréprochables. Nungesser se défendait de vouloir augmenter la population, et on est passé de -27000 à + de 30000, ce qui était bien l’objectif caché. >>> Questions à poser à JP Martin: – 1) et maintenant, quel est votre but ? – 2) à quoi sert donc votre « démocratie particitative » ?
    19

Laisser un commentaire