Présentation des projets de rénovation des Rues Carnot et Bauÿn de Perreuse,

Type de lampadaire rue de BeautéJeudi 26 avril 2007 se tenait à l’école primaire Marie Curie une réunion publique pour la présentation, par le bureau d’étude O.G.I., du projet de rénovation des rues Carnot (à partir du carrefour Leprince) et Bauÿn de Perreuse en présence du maire et des services techniques de la ville.
 
Dès le début de la réunion, le cabinet OGI, a rappelé les principaux objectifs de ces travaux, à savoir :
– la réduction de la vitesse
– l’amélioration du confort et de la sécurité des piétons
– l’amélioration des conditions de circulation.
– La gestion des eaux de ruissellement
 
Deux projets ont été présentés, l’un (option1) avec des trottoirs de tailles différentes (un large, l’autre resserré) et un projet (option2) avec des trottoirs de même taille (1m40). Dans les deux cas la voie de circulation est ramenée à 3 mètres (mise en zone 30) et la largeur de stationnement à 1m80.
Dans l’option 1, il est prévu 36 places de stationnement (rue Carnot) et 38 dans l’option 2 pour 40 places existantes aujourd’hui.
L’avis des riverains présents (une petite trentaine) s’est porté plus naturellement vers l’option 2 jugée plus pratique pour les piétons et pour se garer. Mais rien n’est encore arrêté.
Ensuite une présentation « esthétique », lampadaires, revêtements, plantations a été exposé.
Le cabinet OGI doit nous faire parvenir des éléments de leur présentation. Nous les mettrons à disposition pour consultation sur le site. Cela permettra de faire part de vos réactions ou suggestions.
Pour rappel lors de la précédente réunion, nous avions évoqué le budget de l’opération. Les 50 000 euros correspondent au montant du budget étude confié à OGI. Le montant des travaux annoncé par le maire est de 1,2 millions d’euro mis au budget 2007 et 2008. Les travaux sont prévus de démarrer rue Carnot au dernier trimestre 2007 et pour la rue Bauÿn de Perreuse après la fin des travaux du collège lycée Branly (prévu fin 2008).
 
L’ACN qui était représenté par François Handy et votre serviteur a demandé au maire :
 
– que les travaux prévus soient étendus au début de la rue Carnot et en particulier pour répondre aux attentes de nos adhérents qui sont régulièrement victimes d’inondations en cas de fortes pluies.
– qu’un planning de travaux soit proposé pour les autres rues du Coteau. En effet de nombreuses autres rues nécessitent des travaux urgents.
– nous avons rappelé notre attachement à ce qu’une identité Coteau soit créée grâce à un choix de voierie commun.
 
Des discussions d’après réunion avec certains adhérents, il ressort une déception quand aux moyens techniques de la présentation faite par OGI, jugé un peu artisanal. De plus il y a une attente forte pour un plan d’ensemble des travaux sur le Coteau.
 
 
 
 

2 commentaires sur “Présentation des projets de rénovation des Rues Carnot et Bauÿn de Perreuse,

  1. 50000 euros pour un brouillon (présentation non maitrisée, lisibilité des textes et documents, compréhension des présentateurs) celà parait excessif.
    Je suis partisan:
    mise à sens unique de la rue BAUYN de PERREUSE dans la partie CARNOT /SOREL , dans le sens de la descente/ avantages: diminuer la circulation sur F.Rolland et Val de Beauté en permettant un accès vers le centre ville pâr A.Sorel.
    suppression du trottoir côté Parc dans la même rue ce qui permet de créer huit places de parking, les riverains ayant largement la place pour entrer dans les garages au nombre de 2.
    demander un contrôle des garages réellement utilisés à cette fin et suppression des bateaux si garage fictif.

  2. Pour répondre à la dernière proposition de Prosper sur les problèmes de stationnement et
    son souhait de contrôle des garages réellement utilisés à cette fin, avec suppression des
    bateaux si garage fictif, je ne vois pas bien en quoi cela pourrait règler le problème.

    Actuellement, si un particulier se gare devant son bateau car il n’a pas la place
    de rentrer sa voiture et si demain, admettons qu’il soit dans l’obligation de l’aménager
    pour pouvoir le faire, on ne gagnera pas une place de stationnement supplémentaire
    car personne ne pourra s’y garer, sous peine d’empécher l’accès au dit titulaire
    et prendre le risque de se faire enlever son véhicule. Faux problème à mon sens donc,
    sauf si les titulaires de bateau, se garent effectivement ailleurs et là ….

Laisser un commentaire