Saison des châtaignes à Nogent sur Bouygues !

escalade antennes octobre 2007Lundi 24 septembre, avec brio et agilité, Bouygues Telecom a fini par mettre sa première antenne sous tension. Je ne referai pas l’historique de cette saga qui dure depuis plus de 3 ans.Décernons leur au passage le prix spécial du jury pour ce bel acharnement !

Juste un petit problème en passant : Mme Trémoureux, dont le mur de cuisine est à 5 mètres de l’antenne, ne peut plus faire sa vaisselle tranquillement sans se prendre des châtaignes.

Effet irrationnel et irraisonné face à l’imminence de la mise en route d’une antenne ?

Pas du tout, nous sommes plusieurs a avoir ressenti ce phénomène extrêmement désagréable.
Un agent EDF appelé à la rescousse a pu constater la conformité de l’installation électrique de la dame en question. C’est déjà ça !

Le problème n’est certainement pas bien loin…
Et un grand premier prix pour le grand professionnalisme et le souci de la finition…

Mercredi 3 octobre, Mme Mullet, responsable hygiène et sécurité de la ville, est venue en personne avec un technicien pour les premières mesures de champs électromagnétiques en l’absence des locataires.

Elle n’a pas pris la peine de répondre à ma demande dont voici le texte :

Madame,cables antennes octobre 2007

Vous vous référez aux conclusions de la médiation préfectorale, mais à aucun moment vous n’évoquez les protections que Bouygues Telecom est tenu d’installer pour protéger l’appartement de la locataire du 3ème étage.
Pouvez-vous me dire exactement ce qu’il en est car vous ne pouvez ignorer le fait que depuis 6 mois, rien n’a été fait dans ce sens.
S’il vous semble normal d’effectuer des mesures de champs électromagnétiques dans ces conditions, je trouve pour ma part que ce n’est pas acceptable.

Très récemment, un responsable de Bouygues Telecom a voulu me faire croire qu’il avait pris le temps de rencontrer un certain nombre de riverains, en toute simplicité et qu’il avait ressenti plus de sympathie que d’hostilité sur ce projet.

On croit rêver !

Nous avons donc décidé de faire mentir ce monsieur.

Vous avez certainement remarqué l’apparition depuis samedi de panneaux et d’affichettes dénonçant une nouvelle fois cette installation. Nous n’avons pas pu voir tout le monde.
A tous ceux qui en ont ras le bol que l’on parle à leur place, nous tenons à disposition panneaux et affichettes que vous pouvez demander via ce super site web (et aussi télécharger et imprimer via les liens ci-dessus) !

Affiche antennes Octobre 2007

En attendant, les marronniers ont beau être malades, les châtaignes elles, sont bien vigoureuses.

L’hiver s’annonce très chaud !

3 commentaires sur “Saison des châtaignes à Nogent sur Bouygues !

  1. JEUDI 11 OCTOBRE 2007

    9H30 Réunion sur le Développement Durable Municipal

    11H00 Signature de la charte des antennes relais avec les opérateurs de téléphonie mobile

    15H00 Rendez-vous avec le Commissaire de Nogent sur les chiens dangereux

    18H00 Commission d’Appel d’Offres de l’OPHLM

    19h00 Vernissage aux Coignards

  2. La chataigne:on voudrait en savoir plus. QU’EST-CE QUE C’EST EXACTEMENT?
    SI C’EST DU RESSORT D’UNE SENSATION PHYSIQUE, IL FAUT EN PARLER À UN MÉDECIN ET LE LUI FAIRE CONSTATER.

  3. Et voilà, c’est fait. Il a fallu trois ans et des brouettes pour qu’ils (Bouygues) y arrivent,
    en dépit de l’opposition generalisée des riverains et des parents d’élèves.
    Usure, menaces voilées ou non, propositions alléchantes (supers forfaits pour les riverains
    qui le souhaitaient), la liste est longue des feintes et des stratégies qu’a utilisé la dite
    entreprise pour parvenir à ses fins. Bravo, quel exemple… à ne pas suivre…
    Ne parlons pas du Maire, il y a tant à en dire, et que du mal… Bassesses, faux semblants,
    semblant d’ouvertures, coups de gueule (comme s’il n’y avait que ce mode de
    communication…), la liste est longue également, et pas élogieuse pour des élus sensés
    nous représenter…
    En tant que riveraine et parent d’éleve, je ressents un profond sentiment d’injustice, et
    d’absence de respect. S’appuyant sur des élèments scientifiques incomplets et imparfaits,
    et laissant de coté le principe de précaution (comme si il était trop encombrant), nos élus
    ont fait le choix de privilégier les intérets économiques et financiers d’un opérateur.
    J’espere que tous ceux-ci dorment la conscience tranquille, et qu’ils ne se réveilleront pas
    un matin avec un nouveau scandale…
    En tout cas, moi, et bien d’autres, j’en suis sure, nous n’aurons pas la mémoire courte
    lors qu’il s’agira de déposer nos bulletins dans l’urne…

Laisser un commentaire