Réunion sur le bruit des hélicoptères

Une réunion sur le bruit généré par le survol par les hélicoptères s’est tenu à la mairie à l’initiative de Marc Arazi, en présence de représentants d’associations, de Jean-Luc Morreti, du directeur du musée de Nogent et M. Martin, représentant la DGAC (à ne pas confondre avec le maire).

A l’ordre du jour, l’analyse des résultats des mesures de bruit effectuées en juillet dernier.

Après une présentation comprenant une animation virtuelle (rien de moins), notre interlocuteur de la DGAC nous a confirmé que les mesures confirment un bruit moyen de 68 décibels et que l’on peut qualifier le trafic de « chargé ». Si Coluche avait assisté à la réunion, il aurait ajouté « Sans blague »… Mais il n’était pas là.

Un bref tour de table a permis d’entendre les remarques de chacun et de s’accorder sur la nécessité de trouver des solutions. Malheureusement, la personne de la DGAC qui était conviée à cette réunion n’avait pas l’autorité requise pour prendre note des plaintes formulées.

Marc Arazi a demandé qu’un contact soit établi avec cette personne afin de lui faire part des recommandations formulées à l’issue de cette réunion :

  • Permettre aux Nogentais de rejoindre le plan « gêne sonore » pour pouvoir bénéficier d’une subvention pour l’aide à l’équipement en « isolation phonique ». Nous n’avons pas encore étudié la pertinence de ce plan dans notre contexte.
  • Demander l’augmentation de la hauteur de survol, ou d’éloignement du trafic
  • Diminuer très sensiblement le trafic, et connaître la part du trafic commercial
  • Se rapprocher des autres communes pour décider d’une action générale.

Souhaitons vivement que ces louables recommandations ne soit pas tombées dans l’oreille d’un sourd…

One thought on “Réunion sur le bruit des hélicoptères

Laisser un commentaire