Autoroute A4-A86 : l’AdN est membre du Comité de défense

L’Association des Nogentais est depuis un peu plus d’une semaine membre du « Comité de défense de l’environnement du tronc commun A4 – A86 », ex « Comité de Défense des Riverains de l’A4-A86 ».

Ce Comité avait été particulièrement actif dans le cadre de la concertation sur l’aménagement du tronc commun de l’A4-A86 fin 2006. Il avait permis de faire entendre une position unie des élus et des  associations des villes concernées, dont l’AdN (alors ACN). Nous avions été particulièrement impliqués dans cette concertation menée de façon particulièrement efficace par la Commission Nationale du Débat Public (CNDP).

Elle avait conclu au caractère inopportun de l’ajout d’une voie supplémentaire à l’autoroute et avait préconisé l’aménagement de protections contre le bruit efficaces et de divers dispositifs permettant le traitement des eaux pluviales et une meilleure intégration de l’illumination des voies dans le paysage. Position qui avait été suivie par la Préfecture à l’époque.

Quoi de neuf depuis ? Pas grand chose. Si ce n’est, comme toujours, la menace qu’avec le temps, les résultats de la concertation et l’intérêt des habitants soit « oubliés ».

Par exemple, le site web de la concertation, qu’on nous avait promis de laisser en ligne, a disparu. Et l’Association de Sauvegarde de l’Environnement de Polangis (ASEP) s’est émue récemment, et avec raison, de projets de construction de bureaux sur les délaissés de l’autoroute, projet qui impliquerait de nombreuses nuisances pour les riverains, et projet tout à fait étranger à la concertation de 2006.

Il serait fâcheux que des projets contraires aux intérêts des riverains voient le jour alors même que les résultats de la concertation de 2006 ne sont pas passés dans les faits.

Nous sommes donc bien décidés à ne pas laisser les acquis de la concertation de 2006 s’évaporer au bénéfice de projets avancés sans l’assentiment des riverains. Le Comité de défense est, à cet égard, un instrument
particulièrement utile et dont l’efficacité a été démontrée.

2 commentaires sur “Autoroute A4-A86 : l’AdN est membre du Comité de défense

  1. Bravo pour cette décision de rejoindre le comité de défense. Le traitement des problèmes environnementaux (bruit, eau, lumière, terrains abandonnés) est effectivement la priorité dans ce dossier.

  2. et sinon ils en sont ou des travaux prévus ? pour remettre la circulation dans le bon sens (pres de chez nous )
    pour les nuisances ils ont commencé à installer des part bruits dans le sens province paris!

Laisser un commentaire