Non au métro aérien à Nogent sur Marne

Le débat public sur la future rocade de métro automatique autour de Paris, porté par la Commission nationale du débat public (CNDP), est maintenant bien lancé.

Deux projets sont exposés, le réseau du Grand Paris (celui de l’Etat) et Arc Express (celui de la région), sans oublier Orbival porté par le département mais très proche d’Arc Express (pour en être un des composants).

Le métro Grand Paris et Arc Express sont soumis à une enquête publique depuis le 30 septembre dernier, et cela jusqu’au 31 janvier 2011.

Le projet Grand Paris porté par l’ État table sur une mise en service des premiers tronçons en 2018.
http://www.debatpublic-reseau-grandparis.org/informer/documents-debat.html

Le projet Arc Express est soutenu, quant à lui, par le Syndicat des Transports d’Île de France (STIF), détenu majoritairement par la Région Île de France pour une mise en service totale de l’arc sud 2017.
http://www.debatpublic-arcexpress.org/informer/dossier-maitre-ouvrage.html

Les deux projets concurrents s’affrontent. L’opposition entre les deux projets apparaît clairement au travers des tracés.

Les différents tracés :

Arc Express :
trace-arc-sud-arcexpress

Orbival :
orbival

Grand Paris :
trace-grand-paris

Et Nogent dans tout cela ?

Lundi 10 janvier, des propositions de tracé concernant Arc Express ont été présentées à Fontenay-sous-Bois  dans le cadre d’un débat public.
cndp-fontenay-sous-bois
Le tracé précis du projet n’est pas encore déterminé. Il dépendra à la fois des résultats des études en cours et à venir ainsi que du débat public. Cependant toutes les solutions qui sont présentés et donc envisagés, sont possibles techniquement.
Ces dernières offrent des correspondances avec les lignes de train, de RER, de tramway et de métro existants.

Dans le Val-de-Marne, trois tracés ont été déterminés :

  • Le tracé proche de Paris mesure 26 km. Il est essentiellement souterrain, hormis le franchissement de la Marne et de l’autoroute A4 à hauteur de Nogent qui reste à préciser ! On nous a présenté la possibilité d’un métro aérien.
  • Le tracé éloigné mesure environ 31 km. Il est intégralement souterrain.
  • Enfin un tracé intermédiaire emprunte des tronçons des deux tracés, avec un tronçon qui lui est propre.

L’AdN note que le tracé aérien prévu par Arc Express entre le Parc-du Tremblay et Nogent longerait des propriétés, avant de défigurer les bords de Marne et l’Ile-de-Beauté, pour mieux percer dans le coteau de Nogent. Nous sommes fermement opposés à un tracé aérien et nous exigeons un métro souterrain si d’aventure pareil projet devait voir le jour à Nogent.

Nous avons demandé des précisions à la Commission du Débat Public par écrit concernant ce point important. De plus nous avons fait savoir notre opposition à tout projet de métro aérien sur Nogent lors du débat public.

One thought on “Non au métro aérien à Nogent sur Marne

  1. Nos lecteurs l’auront compris, il s’agissait d’un débat public officiel organisé par la Commission Nationale du Débat Public et non d’une aimable séance de concertation-poudre aux yeux du genre de celles qu’on nous sert généralement dans notre ville…

Laisser un commentaire