Non au projet Rêves ‘N’ Rives et sa tour de 18 étages

L’appel à projet de la Métropole du Grand Paris

Au total, ce sont 61 sites sur 225 hectares répartis dans toute l’Ile-de-France qui ont été retenus en vue de l’appel à projets «Inventons la Métropole du Grand Paris», afin de «bâtir la ville innovante, durable et solidaire du XXIe siècle» nous disent les organisateurs.

L’occasion pour les promoteurs, aménageurs, architectes et urbanistes franciliens d’apporter des idées mais aussi un modèle économique pour financer les projets…

Au total, soixante-quinze communes dont la ville de Nogent sur Marne ont décidé, par la voix de leur Maire, de concourir à l’appel à projets et se sont finalement 153 groupements finalistes qui ont été auditionnés, 51 projets sélectionnés dont 13 projets uniquement pour le Val-de-Marne.

La ville a souhaité proposer le site en bord de marne, comprenant le port, le centre nautique, l’hôtel Nogentel, ainsi que la centrale de traitement d’air de l’A86.

L’emprise sur la rive côté Champigny-sur-Marne correspond à une bretelle d’accès à l’autoroute A4, qui sera libérée par la création du nouvel échangeur entre les autoroutes A4 et A86, dans le cadre du nouvel aménagement du pont de Nogent, mais pas actuellement intégrée à ce premier projet.

Le projet lauréat concernant Nogent sur marne est porté par SOGEPROM, et conçu par l’atelier d’architecture Chaix & Morel et Associés, il s’intitule « Rêves ‘N’ Rives ». Tout un programme…


Non à la tour signal de 18 étages

Quelle surprise de découvrir qu’il intègre trois nouveaux bâtiments dont un bâtiment signal de 18 étages, un programme de logements en accession (5900m²) et de logements sociaux (2900m²), avec des commerces et un pavillon accueillant un espace de loisirs pour enfant et une guinguette le tout totalisant plus de 37 000 m2 !

C’est un aboutissement exceptionnel. Je n’imaginais pas une seconde que l’on puisse arriver à un tel résultat. Pour cela, il fallait que des signaux sortent de terre …, se félicite Patrick Ollier, président de la métropole du Grand Paris.

Nous non plus a vrai dire ! C’est dans l’incompréhension totale que nous avons découvert ce projet colossal tristement pensé pour nos bords de marne, en total déséquilibre avec l’environnement auquel nous sommes toutes et tous attaché, et contraire aux règles actuelles du PLU.

Nous considérons que le projet « Inventons la Métropole du Grand Paris » doit être au service des Nogentais et pas l’inverse ! Nous ne sommes pas opposés à un projet d’aménagement des rives qui permettrait de valoriser les bords de Marne, en véritable centralité autour du fleuve, du port de plaisance et proposer d’agréables itinéraires de promenade tout en retrouvant l’esprit guinguette…

Le port de Nogent-sur-Marne, deuxième port de plaisance fluvial d’Île-de-France doit également permettre de réinventer les usages touristiques, de loisirs, et pourquoi pas économiques liés aux bords de marne, mais pas à n’importe quel prix et certainement pas en densifiant un lieu placé dans le périmètre de la Commission départementale des sites.

Le projet doit être entièrement revu !

Ce projet d’aménagement ne peut pas être imposé par les institutionnels, alors que nos adhérents se montrent de plus en plus désireux d’être consultés sur les grands projets urbains.

Mais alors quel avantage pour la ville ? Le coût pour la collectivité est minime, étant donné que le privé finance tout. Et la procédure, en sautant des étapes, fait gagner beaucoup de temps. En contre partie des groupements souvent dominés par des majors du BTP et de la promotion immobilière contrôlent l’ensemble de la chaîne, des études préalables à la construction, de la définition des usages à la trame urbaine et à la forme architecturale. C’est inacceptable.

Nous ne voulons pas que cette zone soit dénaturée, et nous demandons la suppression de tout principe de tour (même de 18 étages), qui obstruera la vue, ou proposera du béton partout.

Selon la métropole du Grand Paris le projet retenu devra être innovant, que ce soit sur le plan architectural, social, ou environnemental. Il faut donc reprendre entièrement ce projet si nous considérons qu’il peut apporter un réel atout pour notre ville et pour les Nogentaises et Nogentais.

Nous attendons la convocation

Dès l’annonce des lauréats depuis le pavillon Baltard, nous avons fait savoir au Maire notre opposition au projet dans ces termes et nos craintes quant à l’avenir de ce quartier actuellement composé, d’espaces verts, de la rivière, mais également de l’usine de ventilation du tunnel de l’A86…

Les riverains et adhérents, eux, souhaitent simplement voir leur cadre de vie préservé et souhaitent voir leur avis pris en compte, concernant l’aménagement de ce site.

Le Maire nous a répondu sur ce point qu’il est prévu d’associer notre association aux discussions qui doivent maintenant s’ouvrir avec l’opérateur lauréat, pour une durée de 18 mois.

Chacun est bien conscients de la nécessité de nouveaux logements dans le cadre du Grand Paris, et d’augmenter la part de logements sociaux. Il semble néanmoins important de rappeler que Nogent est une petite ville de 2,8 km² et de 33.000 habitants, soit 11.800 hab/km² ; alors que d’autres communes du T10 sont bien en deçà.

Les Nogentais ne veulent pas :

  • La disparition du cadre de vie,
  • La destruction des bords de Marne et au-delà de Nogent vers Champigny,
  • La perte du « bien vivre à Nogent » tant vanté par le Maire,

L’AdN demande:

    • La redéfinition intégrale du projet pour mieux s’insérer aux rives de la Marne. Ce projet bouleverse profondément l’équilibre du quartier, dans le sens de la sur-densification.
    • De requalifier la centrale de traitement d’air de l’A86 sans imaginer uniquement des monoblocs oppressants et sans harmonie avec ce quartier typique de Nogent … sur Marne !
    • Un projet à l’image du quartier tenant compte par sa taille des problématiques multiples de circulation, et de saturation des services publics.
    • Un projet utile pour les Nogentais soucieux de penser l’aménagement des bords de marne sans chercher à le densifier
    • De tenir compte des conditions difficiles de circulation des véhicules dans ce quartier.

2 pensées sur “Non au projet Rêves ‘N’ Rives et sa tour de 18 étages”

  1. Halte a la demeusure, plutot que de poursuivre la densification du grand Paris decentralisons les entreprises, les population n en seront que mieux reparties

  2. Nogent est défiguré tout ce qui faisait son charme disparaît petit à petit il perd son âme à qui la faute ??

Laisser un commentaire