Demain une délégation de l’ACN devant le conseil municipal

 
Fort de la décision de justice obtenue le 1er septembre devant le juge des réfèrés du tribunal administratif  de Melun, Bouygues Telecom sans attendre la décision de l’appel formé par la mairie, a repris ce matin son installation.
 
Voilà la conséquence très concrète de l’absence d’information de la mairie envers l’ACN sur l’appel intenté par l’opérateur contre le retrait de l’autorisation de travaux par la mairie. Que ce serait -il passer si nous avions pu défendre la cause des riverains et des parents d’élèves? Nous ne le serons jamais!
 
Au moins une chose est acquise pour tous les intervenants dans ce dossier, c’est la non volonté de concertation de l’opérateur qui seul contre tous et au mépris des propositions alternatives faites par la mairie, et des demandes de concertation sous l’égide de la Préfecture, ne veut pas dialoguer.  "Ils" ont décidé que ces antennes-relais seraient posé là (au milieu du groupe scolaire Val de Beauté) et pour eux elles le seront.
 
De Saint-Denis à Montluçon et partout en France, c’est la même façon de faire. Et partout des collectifs, des riverains, des associations de parents d’élèves se battent pour se faire entendre. Devant de tels agissements , un tel déni des citoyens et un retard dans nos réglementations, une seule solution, se mobiliser encore plus. J’en suis sur et vous pouvez compter sur l’ACN pour cela, nous finirons par nous faire entendre.
 
Nous avons écrit au maire en fin de semaine dernière pour lui demander un rendez-vous au plus vite. Celui-ci vient de nous proposer de nous recevoir le jeudi 12 octobre après-midi. J’ai peur qu’à cette date, la réunion ne nous permette que de constater l’installation des antennes-relais.
 
Demain,mardi 3 octobre à 20h à la scène Watteau se tient le conseil municipal de la ville. L’ACN sera donc présente et diffusera une lettre à destination de tous les conseillers municipaux afin de leur demander d’appuyer la mise en place d’un arrêté visant à protéger les sites sensibles et particulièrement les écoles et demandant l’intervention de la municipalité pour arrêter les travaux au 92 rue François Rolland. Si vous souhaitez venir ,le conseil municipal est ouvert à tous. Toutefois on peut juste écouter, aucune prise de parole du public n’est possible.

2 pensées sur “Demain une délégation de l’ACN devant le conseil municipal”

  1. Cela est vraiment dommage… mais n’oublions pas que ce qui
    est fait peut toujours se défaire.
    Par contre ce que je ne comprends pas, c’est qu’il me semblait
    avoir l’accord des propriétaires pour le faire ?
    Alors que ma fille entame sa dernière année à la maternelle,
    je constate encore une fois, qu’entre la mauvaise volonté du
    maire, et la volonté de Bouygues d’installer son antenne, le
    droit et la justice reste toujours dans le même camp !!!
    A quand des « sauvageons » et autres “holligans” nogentais
    pour régler cette question une bonne fois pour toute !!!

    Laurent –parent d’élève-

Laisser un commentaire