Nogent sur Bouygues!

Après le difficile après-midi du mercredi 4 juillet 2007 où une nouvelle fois, par surprise, l’opérateur a tenté de mettre en route ses antennes (voir l’article du Parisien), quel n’est pas notre étonnement de lire  dans le dernier numéro de Nogent Magazine :

-que Bouygues Telecom a écrit au maire pour lui faire part de la reprise des travaux : «  à compter du 19 juin 2007. (…). Nous vous tiendrons informé de la date de mise en service… ».

-qu’un nouveau protocole sur les antennes-relais a été envoyé aux opérateurs

-« que le maire et les services de la Ville restent mobilisés pour que ce projet (92 rue François Rolland), amendé suite à l’intervention du préfet, respecte les conditions fixés »

Pensez-vous qu’il serait le moins du monde utile de nous tenir informé ? Bien sur que non !

L’attitude du maire montre tout à la fois son manque de transparence (nous l’avions constaté déjà à plusieurs reprises), son manque de respect vis-à-vis de notre association et sa partialité pour favoriser les opérateurs et en particulier Bouygues Telecom.

L’information que vous trouvez dans Nogent Magazine ne reflète pas la réalité des faits. C’est un constat triste mais bien réel.

– Pas un mot sur la contestation par Priartem et l’ACN de la médiation du préfet.

– Pas un mot de notre demande de saisine du Médiateur de la République par la députée de circonscription Marie-Anne Montchamp.

– Pas un mot sur l’obligation faite de rendre publique les  mesures de champs électromagnétiques prisent dans les écoles Paul Bert et Guy Moquet .

Nous arrivons à un simple constat: il n’y a rien à attendre  de constructif du maire, dans le dossier des antennes-relais!

7 pensées sur “Nogent sur Bouygues!”

  1. Ne soyez pas surpris!Llles politiques que ce soient des sous fifres comme les maires ou des députés sont les serviteurs zélées des puissances financières,en l’occurence dans votre cas d’un opérateur de telephone.Peut être en tirent-t’ils quelques avantages.Vous n’aurez qu’à le lui faire comprendre aux éléctions municipales en l’envoyant rejoindre la “France d’en bas”
    Cordialement

  2. Et si les Nogentais, et les autres, décidaient de changer d’opérateur pour se venger pacifiquement de toutes les misères que nous procure cet opérateur ?
    Pour ma part, c’est déjà fait. On peut même garder son numéro de fil et avoir un portable neuf à 1 €.
    Amitiés et bonne vacances à tous.

  3. Ce qui est extraordinaire, c’est que personne n’est dupe des motivations du politique. On sait bien que sous couvert d’intérêt général, c’est souvent l’intérêt privé qui est servi en priorité… et tout ça avec la bénédiction passive de nos chers élus : C’est pas moi M’sieur ! c’est les autres.
    On peut effectivement changer d’opérateur et déplacer le problème en continuant à consommer de la téléphonie mobile et autres technologies blue tooth, wifi jusqu’à plus soif. On pourrait même rêver d’un monde où le téléphone portable ne sert qu’en cas d’urgence, de déplacement, d’outil de travail… une utilisation rationnelle quoi !
    Alors qu’en vérité, ce qu’on attend avec impatience c’est la super génération du portable KIFAITOU : téléphone, photo, mail, télé, internet, extranet, wcnet, gps pour têtes blondes, touniquette pour la vinaigrette, pistolet à gauffres et pelle à gâteau…
    Et là, les opinions divergent.
    Alors en attendant que tout le monde s’entende, les grands patrons d’industrie doivent bien se frotter les mains !

  4. Il était une fois l’année dernière, pratiquement jour pour jour…
    Souvenons-nous de l’effet quasi miraculeux d’une équipe de France 3 sur JJPM qui décide enfin de s’indigner officiellement des méthodes pour le moins indélicates d’un certain opérateur.
    A part le temps (10° ce matin), je ne vois pas et je donne de ce pas ma langue au chat.
    A moins que ce ne soit une stratégie à long terme (mais très très long terme alors) de JJPM.

  5. Nogent sur Bouygues
    Excellent et ça nous a bien fait rigoler car c’est tout à fait ça !
    On a vraiment l’impression que seul le bon vouloir de Mr Bouygues doit être considéré à Nogent sur Marne, surtout dans l’immeuble où il semble saisi d’une nouvelle frénésie toute estivale. Depuis lundi dernier, nous en sommes à 3 interventions sur site : et que je te monte du matériel par ci et que je t’envoie des petites équipes par là pour bidouiller les branchements en perspective du Jour J de mise en service.
    Mais bon, quand on dit que ça nous a bien rigoler, c’est un peu jaune quand même.

  6. Louis Gougeon à raison et la vengeance est un plat a manger froid, dans moins d’un an, aux municipales. La démocratie municipale, c’est une fois tous les 6 ans.
    19

  7. Pierre Marie a raison.
    J’ai également lacher Bouygues pour un autre opérateur tout en conservant mon numéro de tél. Opération gratuite réalisée en quelques jours et prise en charge par le nouvel opérateur.
    A bon entendeur…
    Valérie

Laisser un commentaire