L’ACN se mobilise et demande au Maire d’intervenir officiellement pour s’opposer à cette installation

Comme je vous l’écrivais hier le conseil de l’ACN s’est tenu hier soir, avec la télé allumée dans un coin. Et pour nous la victoire de l’équipe de France a été salué comme un signe extraordinairement positif. Rien n’est jamais perdu. Il faut y croire.
 
Et nous ne baisserons pas les bras devant cette nième tentative d’installation de l’opérateur qui n’a jamais joué le jeu de la concertation et cherche à imposer son projet depuis l’origine par la force (13.10.2004, 14.02.2005), par la ruse (22.08.2005) et par la menace (5.10.2005) sans jamais tenir compte de l’opposition des habitants, des parents et des élus.
 
Nous avons reçu hier un nouveau soutien de poids,celui des habitants des Terrasses de Nogent (18 co-propriétaires). Le Président des co-propriétaires a écrit hier au Maire pour faire état à son tour de son opposition à ce projet.
 
Par contre aucune position officielle de la mairie au moment où je vous écris. Juste l’information donnée par le service Hygiène qu’il n’était pas non plus informé des intentions de Bouygues Telecom.
 
Petit clin d’oeil que je trouve drôle, ce matin dans les pages Val de Marne du Parisien, le maire propose aux Nogentais qui ont des doléances ou des choses à proposer de l’appeler entre 17h et 18h. Je pense que c’est une bonne idée. Qu’en pensez-vous?
 
Plus sérieusement, le conseil de l’ACN a décidé de déposer ce jour un courrier  au  maire Jacques JP Martin pour lui demander de montrer par un signal fort et officiel, le soutien qu’il compte apporter à l’ACN pour s’opposer clairement et définitivement à ce Projet omme il s’y était engagé lors de notre assemblée générale de dècembre 2005.
 

7 commentaires sur “L’ACN se mobilise et demande au Maire d’intervenir officiellement pour s’opposer à cette installation

  1. Avec le recul (deux ans que cela dure), je me demande
    si nous, adhérents de l’ACN, et les sages du conseil,
    n’avons pas été trop naifs dans cette affaire des
    antennes du 92 François Rolland.
    Bouygues Telecom n’est pas une entreprise
    philanthropique et n’a pour seule vocation que de faire
    des bénéfices. Dans ce contexte, les élus doivent être
    courageux. Malheureusement pour nous à Nogent, et
    contrairement à d’autres communes alentours, la Mairie
    et le Maire ne le sont pas. Beaucoup de paroles,
    d’engagements au moins par oral (sur les antennes, mais
    aussi sur d’autres dossiers), et au final rien… Les
    prochaines élections seront le verdict définitif sur les
    actions (ou plutôt les non-actions) du Maire.

  2. Depuis deux ans, la prise de conscience du « risque potentiel »dû aux rayonnements émis par les portables et les antennes-relais qui les couvrent, semble se développer de plus en plus. En Europe, -Italie, Espagne, Allemagne, Angleterre( qui a fait retirer du commerce un téléphone portable pour enfant), Etats-unis (constat scientifique de la rupture de la chaîne ADN)-les politiques sont alertés et commencent à réagir. La prise de conscience du phénomène fait son chemin. Depuis, l’obstination « irrationnelle »des années 2003 -2004 de certains particuliers et associations irresponsables se transforme peu à peu en diffusion de plus en plus « sérieuse « de l’information. La mise en cause des normes et des lois peu à peu apparaît au grand jour. Depuis le mépris affiché pour le syndrome du risque (une société qui refuse la prise de risque), on aboutit maintenant à un comportement à deux aspects chez l’opérateur. Ou bien on est prudent et on réfléchit, ou bien on explique et on installe. On se cantonne à la Loi en sachant pertinemment qu’elle est insuffisante devant des phénomènes dont on perçoit encore mal les conséquences sur la santé: on installe avec bonne conscience, en toute légalité. (peu importe si on considère que cette légalité n’est pas adaptée aux problèmes qu’elle est censée réguler).
    En fait, c’est une simple histoire de gros sous. Il faut densifier à tout prix (c’est le mot). ça rapporte.
    Cela me fait penser à ce bateau en provenance du Moyen Orient, qui est entré dans le port de Marseille en déclarant , comme la loi l’y obligeait, des malades à bord. Mais comme la cargaison était destinée à de puissants commerçants qui ne voulaient pas manquer la Foire de Beaucaire, la quarantaine fut supprimée.
    C’st le début de la Grande Peste de Marseille de 1720.

    Le principe de précaution revu et corrigé, affiné. Plus que jamais. Alfred Raveau.

  3. Il faut résister et continuer à lutter contre ces anten
    nes bouygues, vous avez réussit jusque là,
    vous réussirez encore.

  4. les elus sont traites comme des débiles par les opérateurs, la preuve se trouve la:
    http://next-up.org/forum/viewtopic.php?t=58

    Les maires feraient bien de faire attention a ce qu’ils autorisent:
    http://next-up.org/forum/viewtopic.php?t=43

    Les autorités sont completement defaillantes:
    http://next-up.org/forum/viewtopic.php?t=63

    battez vous, et si une association ne peut pas boycotter,
    les clients peuvent menacer de resilier leur abonnements et les propriétaires
    peuvent menacer de faire un proces pour la devalorisation des habitations,
    si le cout peut se chiffrer en euros ils comprennent beaucoup plus vite
    que pour les problemes de santé.

  5. il y en a marre que toutes ces grosses boites de téléphonies nous déforment le paysage et mettent nos vie en jeux (hautes fréquences,radiations , etc….), pour ne penser qu’à leurs bénéfices. Nous vous soutenons fortement avec tout mon quartier afin de s opposer a ces gens là.
    Milles merci à vous qui nous défendez.

  6. Malgré la désinformation des Pouvoirs Publics sur ces ondes, nous pouvons quand même constater dans des rapports et recommandations d’instances officielles,
    ainsi que dans certains livres, qu’il n’y a aujourd’hui aucune certitudes sur l’innocuité des OEM.
    La recherche de la moins mauvaise des solutions sur l’implantation d’une antenne n’est certainement pas la proximité d’un groupe scolaire qui sera + ou – arrosé,
    qqsoit l’orientation de ces antennes.
    C. Gasser écrit dans sa lettre d’information du 15 juin : « émettre aussi faiblement que possible », merci pour ce genre de précision Mr Gasser.
    Gilbert Selvi, un citoyen inquiet.

Laisser un commentaire