Voirie : la mairie pare au plus urgent

La mairie a procédé, voici maintenant plusieurs semaines, à la réparation des problèmes de voirie les plus urgents que nous avions signalés sur le coteau, notamment lors de l’assemblée générale de l’ACN en décembre dernier.

Voici, ci-dessous, quelques images des "trous" qui ont été comblés.

Bien entendu, il ne s’agit là que de parer au plus urgent.

 
Si vous constatez des irrégularités dangereuses près de chez vous, vous pouvez nous le faire savoir pour que nous fassions remonter l’information à la mairie en vue d’un colmatage supplémentaire… en attendant mieux.

                                                         

5 pensées sur “Voirie : la mairie pare au plus urgent”

  1. Bonjour,

    J’ai en effet constaté le “rapiéçage” des trottoirs dans ma rue et alentours.
    C’est certes un mieux mais il faudra une bonne fois pour toutes refaire les rues
    et les trottoirs du coteau (Carnot, François Rolland, etc), qui sont vraiment dans un triste état.
    Et ce sans attendre la fin des travaux programmés sur le coteau, car ces travaux étant
    sans fin (rénovation du lycée Branly, rénovation des pavillons qui changent de main…)
    , cela reviendrait à ne jamais les entreprendre.

    Dominique

  2. bonjour

    grâce à l’ACN, le trottoir a également été réparé devant mon domicile : merci l’ACN.

    Je suis entièrement d’accord avec le commentaire de Dominique et je suggèerais même
    de placer des “barrières de protection” ou des plots pour les côtés pourtant interdits au
    stationnement des rues en sens unique : cela permettrait d’éviter que certaines voitures
    en profitent pour rouler carrément sur le trottoir (sécurité !!!) et stationnent régulièrement
    lors des manifestations se déroulant au pavillon BALTARD.

    au 8 juin prochain sans faute

  3. Bien sur et pour réagir à vos deux commentaires, nous ne considérons pas ces colmatages comme une solution
    au problème. Nous continuerons à demander de traiter durablement la question de la voirie sur le coteau,
    sur le modèle de la rue de Beauté,qui est une réussite et nous montre qu’un véritable embellissement est possible.

    Rappelons que face à cette demande, la mairie répond qu’il convient d’attendre encore la fin des travaux du lycée Branly (au mieux fin décembre 2008) pour intervenir en profondeur puisque ces travaux vont probablement eux-même endommager un peu plus la chaussée
    et les trottoirs.

    Toutefois une remise à niveau de grande ampleur (avenue du Val de Beauté, rue Carnot, rue François Rolland,
    rue Bauÿn de Perreuse) nécessite une prise en compte prévisionelle dans le budget municipal .
    Sans cela aucune remise en état ambitieuse ne pourrait avoir lieu en 2009. Après qiinze ans d’attente et d’espoirs déçus,
    je suis certain que les habitants du Coteau ne le comprendraient pas. Je peux vous assurer que ce dossier est
    prioritaire pour l’ACN et je suis convaincu que pour permettre la prise en charge de nos demandes par la Mairie,
    nous avons besion du soutien du maximun d’habitants concernés.
    Je tiens à dire à ceux qui viennent sur notre site, qui ont aussi des attentes légitimes pour leurs quartiers
    respectifs ou qui se demandent qui va payer que nous avons bien conscience de ses aspects en temps
    que Nogentais et en temps que contribuables.

  4. wha je comprend tout a fait la raison pour laquelle vous combattez. v’la 15 ans que j’ai quitté Nogent. j’y ai grandi. Et ca me fait tellement plaisir de voir ma comme je l’ai laissé; comme je l’ai vécu!!…

    excusez moi si vous pensez que j’ai pourri votre forum bien que je ne partage pas votre avis

  5. tcho!

    (ps) j’habitais rue agnes sorel, une maisons que l’on apercois dans “les ritals”

Laisser un commentaire